ASEPMA | Qui sommes-nous?
15362
page-template,page-template-full_width,page-template-full_width-php,page,page-id-15362,ajax_fade,page_not_loaded,,transparent_content,qode-theme-ver-9.2,wpb-js-composer js-comp-ver-4.11.2.1,vc_responsive
 

Qui sommes-nous?

Origine de l’association

Tout est parti d’un article sur un pilote sénégalais, Capitaine Cheikh SECK, opérant chez Emirates…

Cet article a été une occasion d’échanges et de partage entre plusieurs passionnés de l’aéronautique, intéressés, curieux.

De là, est ressorti un échange construit avec un acteur aéronautique sénégalais, exerçant en France. Notre premier objectif était de comprendre l’environnement aéronautique sénégalais, et nous avons fait le constat que l’information même générale sur ce secteur n’était pas accessible et ne circulait pas. Cela démontrait une vraie problématique. Et même pour le passionné que j’étais et qui habitait à quelques mètres de l’aéroport, j’ignorais encore beaucoup de chose dans ce secteur. Qu’en était-il alors pour celles et ceux qui n’avaient pas l’accès que j’avais pour avoir une connaissance de l’aéronautique au Sénégal, ne serait-ce que par simple curiosité.

C’est ainsi, qu’avec cet acteur aéronautique, nous avons eu l’idée de créer une association qui aura pour principal mission d’informer et de rendre accessible la connaissance de l’aéronautique et de ses perspectives au Sénégal est née.

Grâce à une bonne organisation et une forte motivation nous avons pu mettre en place une équipe, réfléchir au logo et au nom de l’association pour refléter nos ambitions. C’est ainsi qu’on a fondé à la date du 23 février 2014 l’Association SEnégalaise pour la Promotion des Métiers de l’Aéronautique.

Et depuis, notre association ne cesse d’évoluer, de renforcer ses équipes et de s’entourer de professionnels et de partenaires de pointure, pour œuvrer pour le développement de l’aéronautique au Sénégal et en Afrique Sub-saharienne.

 

 

Mission de l’association

L’ASEPMA a pour objectif de promouvoir les métiers de l’aérien et de l’aéronautique.

 

Ce secteur est encore aujourd’hui trop méconnu de la jeunesse africaine, qui le croit limité au métier de pilote d’avion et réservé à une classe sociale aisée.

 

Notre but est de faire connaitre l’étendu des fonctions que couvre l’aéronautique. Ainsi nous orientons les jeunes qui désirent évoluer dans ce secteur vers les bonnes structures, tout en leur apportant des informations précises et adaptées, afin qu’ils puissent affiner leur souhait professionnel.

 

Pour aller au bout de cet accompagnement, l’ASEPMA a mis en place un dispositif pour aider les candidats aux concours aéronautiques avec des moyens efficaces pour la réussite à leurs examens.

 

L’éducation ayant une grande part dans les objectifs de notre association, l’ASEPMA avec ses partenaires travaillent sur la mise en œuvre de formations spécialisées, afin que les élèves et étudiants puissent disposer d’une culture aéronautique ainsi que de bonnes bases et de bons prérequis pour mener des études dans ce secteur de pointe.

 

Notre vision

« L’ASEPMA veut qu’ensemble la jeunesse arrête de marcher sur ses rêves…
Et commence à marcher vers eux »

 

Soucieux de l’avenir de notre continent, nous sommes animés par la volonté de proposer, à chaque jeune motivé et passionné, quel que soit son sexe et sa nationalité, une raison de croire en son rêve aéronautique et les moyens de le réaliser.

 

Notre ambition

L’ASEPMA est consciente des enjeux économiques, politiques et sociaux des pays africains, notamment au Sénégal.
Elle s’appuie donc sur une génération volontaire, dynamique et prête à prendre les rênes de son avenir.
Notre ambition est d’être une passerelle s’appuyant sur de bonnes bases avec d’un côté une jeunesse compétente, et de l’autre côté des projets et des organismes développés pourvoyeurs d’emplois. Cela permettra de relever le défi d’un continent africain compétitif sur le marché de l’aérien et de l’aéronautique mondial.
Rejoindre l’ASEPMA est une opportunité de montrer que la jeunesse africaine compte bel et bien apporter sa contribution au développement de la filière aéronautique en Afrique.